Quel goûter pour les enfants ?

Le goûter est une collation que l’on prend entre le repas du midi et celui du soir, à ne pas confondre avec le grignotage. Il a pour but d’apporter de l’énergie nécessaire à l’organisme pour pouvoir tenir jusqu’au dîner. Les enfants et les adolescents en ont particulièrement besoin car les journées peuvent avoir un rythme très soutenu : concentration, apprentissage des cours, devoirs le soir, activités extrascolaires…De plus l’organisme est en pleine croissance. Un goûter réussi ne doit pas couper l’appétit au dîner.

Habitudes

Souvent les enfants et les adolescents sont tentés de manger des gâteaux, viennoiseries, du chocolat, boire des boissons sucrées, des laitages… C’est vrai que c’est tentant, facile, et c’est entré un peu dans les habitudes. Mais un goûter de ce type favorise un pic de glycémie qui provoque l’effet contraire de celui recherché. Un pic de glycémie fatigue, ramollit l’organisme alors que les jeunes ont besoin du contraire.

Apport d’énergie

Alors gardons ces petites tentations pour les week-end par exemple. En semaine il est préférable d’opter pour des aliments nutritifs, riches en vitamines et minéraux.  Vous devinez bien que les fruits frais, yaourt végétal avec des graines (tournesol, courges…) ou des fruits secs (amandes, noix du Brésil, noix, noisettes, raisins secs, dattes, figues séchées…) apporteront tout ce dont le corps a besoin pour optimiser la suite de la journée. Les enfants peuvent aussi alterner avec une tranche de pain complet au levain naturel avec un peu de beurre frais et un peu de chocolat noir. Avoir à l’esprit que le goûter doit être composé de petites quantités pour garder de l’appétit au dîner.

Et surtout, plaisir !

Moment de découverte

Le goûter est le moment idéal pour éduquer le palais des enfants, et ainsi instaurer un équilibre alimentaire sain. C’est aussi le moment de donner de bonnes habitudes.

Le goûter, reste un moment de plaisir. Alors parfois, s’il faut changer les habitudes, il est peut-être nécessaire de rechercher avec l’enfant ce qui lui fait plaisir, et en même temps ce qui est bon pour sa vitalité et sa santé.